Un engagement écologique

Une attention toute particulière à l’écologie a été apportée lors de la réhabilitation du lieu : utilisation de matériaux à valeur ajoutée écologique, utilisation d’un chauffage au bois (énergie renouvelable) grâce au combustible fourni par la forêt adjacente, récupération des eaux de pluies pour l’arrosage du parc, afin d’économiser l’eau.

Par ailleurs, deux partenariats  avec des associations de protection de la nature, et la création d’une association environnementale, donnera au concept du lieu son caractère exceptionnel en Indre et Loire.

  • Ligue de Protection des Oiseaux (LPO)
    Création d’un « habitat innovant »: la maison est adaptée et équipée de nichoirs pour devenir un refuge pour les oiseaux rares. En effet, comme son nom l’indique le Domaine de la Volière est un lieu favorable à la présence des oiseaux et des chauves-souris, placé sur l’une des sources de la Manse (un bel affluent de la Vienne) le Jugeraie. Le domaine est riche d’un biotope encore très préservé. Des oiseaux en voie de disparition y séjournent comme la Huppe faciès, ou encore le pic noir, le petit duc.
    C’est la raison pour laquelle le domaine a noué un partenariat avec la LPO pour devenir gîte refuge. Il s’agit pour le domaine de déployer une action supplémentaire en faveur des oiseaux et de la nature.
    Nous préservons la colonie menacée d’hirondelles fenêtres, progressivement nous installons des
    nichoirs dans les haies du parc pour les petits oiseaux et les oiseaux de nuit, nous nourrissons les
    oiseaux pendant les périodes de froid intense. Nous allons apprendre à reconnaître les chants
    d’oiseaux et les visiteurs pourront demander à être accompagnés sur le territoire avec un guide LPO en sortie diurne ou nocturne. Nous installons progressivement un parcours faune et flore sur 8 hectares.

 

  • LISEA
    Une contractualisation de 25 ans a vu le jour pour la protection de l’espace naturel du domaine, la restauration des haies et des prairies humides afin d’entretenir et protéger la réserve naturelle de 250 hectares.

Ces partenariats tendent vers un même but faire de la volière un lieu unique pour une expérience exceptionnelle de nature aux cotés des oiseaux.